Coaching

  • Contexte

    Dans un contexte de changement et de nécessaire adaptation, vous souhaitez développer vos collaborateurs (cadres, managers, dirigeants) dans le cadre de l’exercice de leurs fonctions.

    Vos collaborateurs souhaitent accroître leur performance à titre personnel pour contribuer de façon optimale à la réussite de leur entreprise.

    Intervention

    Delphine Vannier Consulting propose d’accompagner individuellement votre collaborateur à identifier et à mettre en œuvre des comportements et des compétences en vue de répondre aux exigences de ses fonctions et de celles de son Organisation.

    Le coaching est un processus créatif de responsabilisation permettant au collaborateur de découvrir par lui-même de nouvelles solutions qui lui correspondent et répondent de façon efficace et performante aux situations rencontrées.

    tl_files/schemas/schema_dvc_2_coaching.gif

  • Méthodologie

    Coaching

    Outils

    Entretiens approfondis de face à face (écoute active, reformulation, feed back, recadrage,…)
    Outils de développement personnel (MBTI, Analyse Transactionnelle, théorie de Bern, Canaux de communication Process communication, Pyramide de Maslow, 360°…)
    Observation sur lieu de travail
    Entretiens de médiation professionnelle (entretien tripartite)
    Etudes de cas à partir de situations rencontrées dans l’exercice de sa fonction
    Mises en situations, jeux de rôles à partir d’énoncés proches de la réalité de son poste
  • Atouts

    Les coachs du Cabinet justifient d’un diplôme de psychologue et sont dotés d’une formation en ressources humaines, ainsi que d’une solide expérience en accompagnement individuel et collectif.
    Les coachs sont tous certifiés après un parcours de formation de 12 à 15 mois.
    Les coachs du Cabinet ont realisé un travail sur eux-mêmes à titre personnel, (ce travail est nécessaire pour accompagner de façon stricte et juste l’individu en conformité avec le code de déontologie des psychologies et des coach).Les coach bénéficient d’une formation continue aux outils et méthodes du coaching.
    Les coach bénéficient d’une formation continue aux outils et méthodes du coaching.Le travail réalisé en coaching est fondé sur l’expérimentation terrain.
    Le travail réalisé en coaching est fondé sur l’expérimentation terrain.
    Le cabinet respecte strictement le code de déontologie des psychologues
  • Déontologie

    La déontologie partagée par le cabinet en matière de coaching est celle de l’Académie du coaching:

    1. Préalablement à l’intervention, établir avec l’interlocuteur responsable chez le client un accord précisant ce qu’il souhaite atteindre et le cadre de l'intervention. Préciser le cas échéant les règles de confidentialité et les autres protections à assurer. Ajuster si nécessaire cet accord au fur et à mesure de l’avancée du coaching. 

    2. Considérer la personne (ou groupes de personnes) auprès desquelles nous intervenons comme faisant partie d’un système global (entreprise ou institution) et effectuer l’accompagnement des personnes et des groupes dans l’intérêt de l’ensemble du système. 

    3. Utiliser à l’égard de la personne (ou groupes de personnes) auprès desquelles nous intervenons l’ensemble de notre expérience et de nos compétences professionnelles en fonction des problématiques qu’elle expose.

    4. Informer le client lorsque les problèmes soulevés par l’intervention sortent du champ de nos compétences et lui recommander le cas échéant le recours à d’autres professionnels.

    5. Disposer d’un lieu régulier de supervision pour s'assurer de la qualité et de la justesse de son travail d'accompagnement.

    6. Disposer d'un lieu de travail thérapeutique et y avoir recours autant que de besoin dans l'intérêt et dans le respect de son client.

    7. Être en mesure d’expliciter au client les fondements théoriques du processus d’accompagnement que nous utilisons à son égard.

    8. Refuser d’aider le client à agir en dehors du cadre de la loi française ou si l’intervention n’assure pas le respect des personnes.

    9. Laisser au client la responsabilité de ses décisions opérationnelles.

    10. Nous informer et nous former aux recherches et avancées dans les domaines professionnels de notre compétence.

    11. Connaître suffisamment le « métier » du client pour comprendre les aspects opérationnels des problèmes qu’il soulève. Demander les informations pour comprendre ce métier.